• Oui vous pouvez refuser une hausse de loyer.

Hausse de loyer abusive : savoir dire non !

Si la hausse demandée par votre propriétaire est trop élevée, vous pouvez la refuser !

Votre propriétaire doit ensuite vous proposer une nouvelle offre plus raisonnable ou bien demander à la Régie du logement une fixation de loyer. Dans tous les cas, vous gardez votre logement !

Rappel de quelques règles en matière d’augmentation de loyer

La loi accorde le droit à un propriétaire de modifier des conditions de votre bail, à condition de respecter certains délais :

Tags: 

Marche de villes en villages pour le droit au logement

Marche pour le droit au logement du FRAPRU

Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) organise la grande marche « De villes en villages pour le droit au logement », d’Ottawa à Québec, du 2 au 29 septembre 2018.

Souscrire à Action dignité de Saint-Léonard RSS